Articles tagués net-iki

Interview de blogueur : Reynald Blondeau – Net-iki


reynald blondeau Pour continuer notre série sur les blogueurs d’iki ;), je vous propose de rencontrer Reynald Blondeau, actif président de  l’association Net-iki … entre autre !

Peux-tu te présenter ?

Reynald Blondeau, cadre moyen dans l’industrie thermique et chimique (exploitant 20 ans et désormais dans l’ingenierie de maintenance). Marié, 3 enfants…

Président de l’association Net-iki ( créatrice du premier fablab rural situé à Biarne), je prodigue des initiations au numérique et suis intéressé par tout ce qui touche la science. En particulier l’astronautique, l’astronomie, la technique ainsi que l’histoire…Tireur sportif entre autre…

Lire la suite »

, , , , ,

Poster un commentaire

Bourgogne Franche Comté : fabuleux laboratoire d’innovations numériques


Net Iki FabLab

Net Iki FabLab

En Bourgogne Franche Comté, il se passe de grandes choses mine de rien, question numérique et technologie. Ce matin, comme tous les matins, mon réveil s’allume à 7h sur France Inter. Bon entre 7h et 7h10 j’avoue que je n’entend pas toutes les infos très distinctement, mais il y en a quand même une qui est parvenue jusqu’à mon cerveau. France Inter a parlé de FabLab ce matin ! Si si, c’est vrai. Il était d’ailleur question d’imprimante 3D dans le propos…

Un FabLab pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, est un laboratoire de création, de prototypage et de fabrication équipé de machines numériques : imprimantes 3D, découpe laser, fraiseuse numérique à destination de tous. Il existe moins de 80 fablabs dans le monde, et seulement 3 en France… dont un dans le Jura ! Ce FabLab initié par l’association Net-Iki est une innovation qui montre une fois de plus la dynamique réelle de notre territoire en matière de numérique et d’usages. Des usages à créer et inventer à partir de besoins exprimés ou de nouvelles manières de concevoir notre rapport à la création, aux outils quotidiens, à l’informatique.

Prenez connaissance du concept FabLab en vidéo

FULL PRINTED from nueve ojos on Vimeo.

, , , ,

4 Commentaires

Colloque Internet solidaire – 25 mars 2010


Je vais avoir le plaisir d’animer deux tables rondes sur ce colloque. L’association Net-iki va témoigner…. Alors si vous pouvez être à Paris le 25…

La généralisation de l’accès au numérique (téléphonie, télévision, internet …) n’est pas encore complète mais des progrès rapides sont réalisés. Malgré ces évolutions, favorisées du reste par les pouvoirs publics, les conditions d’accès et la banalisation de ces outils selon les zones géographiques, les revenus ou les âges sont encore inégales.

Au-delà des taux d’équipement, il faut examiner dans quelle mesure les individus disposent des compétences et capacités permettant d’optimiser l’utilisation de ces nouveaux canaux. L’accès des personnes en situation de handicap a par exemple marqué des progrès.

Le numérique constitue-t-il  un facteur d’intégration ? Est-il une voie de restauration de l’égalité des chances à l’école par l’accès facilité et libre au savoir, à l’information et à la formation ou à l’inverse renforce-t-il les inégalités au sein du système éducatif ?

On  peut se demander si la communauté de travail sort consolidée par l’instauration d’un lien quasi permanent avec l’employeur et les collègues de travail ou affaiblie par le télétravail et les conférences téléphoniques ?

Les discriminations, l’exclusion du marché du travail reculent-elles avec le numérique (les ouvriers comme les cadres déposent leur candidature sur internet et elle peut être anonyme) ? A l’inverse, les chasseurs de tête utilisant des réseaux sociaux ou les informations collectées dans le cadre des e-recrutements ne bouleversent pas nécessairement les fonctionnements antérieurs.

Le développement des réseaux sociaux permet-il de créer des liens sociaux plus nombreux, plus diversifiés et plus solides ? Dans quelle mesure la sociabilité et le marché matrimonial sont-ils dynamisés permettant d’éviter des phénomènes d’isolement aux conséquences dramatiques (célibataires en zone rurale, certaines personnes âgées par exemple).

Dans les domaines associatif, politique et syndical les formes d’action connaissent des transformations. Mais ces évidentes évolutions provoquent-elles un développement de l’audience de ces organisations, une plus large participation des citoyens à ces actions collective ?

Jean-François AMADIEU – Sociologue – Président du Comité de Programme

Le programme, les inscriptions (obligatoire mais gratuit) http://www.internetsolidaire.fr/index.php

, , ,

Poster un commentaire

RuralCamp dans un village du Jura (5km de Dole)


Interview de Pascal Minguet – vice président de Net-iKi

L’assocation Net-iKi organise le premier RuralCamp français dans un village de moins de 500 h. Jouhe à côté de Dole dans le Jura.

Qu’est-ce qu’un RuralCamp ?

C’est une journée consacrée à des rencontres, débats, échanges autour d’Internet et de la ruralité ou en milieu rual. En fait c’est un Barcamp thématique. Les barcamps ont démarré aux Etats Unis en 2004, et sont le prolongement direct du Web 2.0, c’est à dire de l’internet collaboratif (Blog, réseaux sociaux…). Ils sont basés sur le concept de la « non conférence » ou chacun contribue à l’événement. Ils sont codifiés au niveau mondialwww.barcamp.org

Pourquoi une telle rencontre dans un village ?

En mars, lors du 1er Ruralcamp en Bourgogne, à l’Enesad, (Etablissement national d’enseignement supérieur agronomique de Dijon), j’ai fait le constat que nos villages et zones rurales restent méconnues ou encore que les clichés demeurent. La population de nos villages augmente, il n’y plus ou très peu d’agriculteurs et nous avons les mêmes besoins que les urbains avec des zones où les services ferment, le télétravail est et le co-voiturage sont quotidiens… Il a semblé normal de mener des réflexions et des débats en réelle immersion rurale.

Quel est le programme ?

Pour un Barcamp, le programme se constitue au fur et à mesure des inscriptions où chacun peut proposer un sujet et le lancer le jour J. Le choix et la planification étant faites après présentation de chaque participant. On a déjà des sujets tels que : quel média 2.0 pour les zones rurales, échanges et bons plans – quelles sont les solutions ? Comment sortir des zones blanches ? … Les sujets vont apparaître au fur et à mesure sur le sitehttp://ruralcamp.org

Qui peut participer ?

Toute personne passionné d’Internet de numérique et de ses usages ou outils. La participation est entièrement gratuite, les boissons et la nourriture sont offerts par les partenaires de l’opération. Encore une fois c’est un événement constructif et basé sur les échanges, les discussions… Inscrivez vous, donnez nous, si vous en avez un, un sujet que vous aimeriez aborder ou lancer.

Groupes : Ruralcamp et Net-iKi.org sur FaceBook

Sites : Net-iki.org et RuralCamp.org

Participation entièrement gratuite, inscription obligatoire surhttp://ruralcamp.org

, , ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :