Les blogs ne sont pas morts, ce qui est mort ce sont les commentaires

Je viens de lire un petit article très intéressant sur le blog de Yann Gourvennec intitulé « les blogs ne sont pas morts, ce qui est mort ce sont les commentaires ». Deux idées principales sortent de l’article, la montée en puissance des blogs collectifs et l’évolution des commentaires.

Photo credit: ShironekoEuro / Foter / CC BY

Photo credit: ShironekoEuro / Foter / CC BY

Nous avons souvent parlé ici de l’évolution des commentaires sur les blogs (depuis 2009 en fait!) et il semblerait qu’aujourd’hui la messe soit dite : les commentaires sont partis ! Ils existent sur une multitude de support comme Twitter, Google+, Viadéo, Facebook, etc. où vous avez publié votre contenu. Il faut bien constater que les systèmes destinés à les regrouper comme disqus ou livefyre n’arrivent pas à occuper le terrain … Alors, quelles solutions ? Je n’en ai aucune idée 😉 Si vous ne voulez pas lutter et plutôt en profiter, je vous conseille d’aller voir le système de commentaire du blog http://www.reseaux-professionnels.fr/ qui met fortement en avant Facebook et augmente la diffusion des articles. Je suis cependant encore frileux sur le fait de mettre tout cela dans les mains d’une plateforme que je ne contrôle absolument pas et qui peut changer les règles du jeux du jour au lendemain.

La seconde idée qui me plait bien dans l’article de Yann c’est la montée en puissance des blogs collaboratifs depuis quelques années, des blogs comme celui-ci en fait. Mutualiser les capacités de traitement et de rédaction pour donner aux lecteurs du contenu un peu plus travaillé, voilà qui me plait bien ! Peut-être que nos voyons ici réapparaître sous une forme plus collaborative les médias classiques, composées de journalistes, de rédacteurs et de personnes chargées d’organiser tout ça ?

Et vous, vous en pensez quoi de ces deux points ?

Publicités

, , , , ,

  1. #1 par visionarymarketing le 20 décembre 2012 - 19:11

    pour sauver les commentaires j’en laisserai donc 1 ! Merci pour l’article 🙂

  2. #2 par FONTAINE le 20 décembre 2012 - 20:13

    oui, captation des contenu par fb & co, il va falloir apprend a reprendre les choses en main…

  3. #3 par FONTAINE le 20 décembre 2012 - 20:14

    peut etre en commencant par mettre en place des système openID autre que fb pour viré l’étape fastidieuse de se retapé le sérémonial nom prénom adress…

  4. #4 par Grégory le 20 décembre 2012 - 20:42

    Merci Yann, ca nous fait un de sauvé !

  5. #5 par Olivier Schimpf le 20 décembre 2012 - 21:25

    Il faut coupler les commentaires de réseaux sociaux aux articles des blogs.
    Ou blogger sur les réseaux sociaux.

  6. #6 par sebc le 21 décembre 2012 - 21:29

    C’est vrai qu’on voit moins de commentaires, mais j’aime toujours bien en avoir quelques un à lire… Par contre, je n’ai jamais vraiment pu suivre les centaines de commentaires très denses postés à la suite de certains articles.
    Excellentes fêtes de fin d’année aux blogueurs de Bourgogne !
    Seb. C.

  7. #7 par jeansamdenis le 4 janvier 2013 - 11:28

    Les commentaires sont de plus en plus utilisés sur les sites e-commerce des grandes marques, comme Decathlon par ex, et Amazon bien sûr. Personnellement ces commentaires m’évitent de réaliser un mauvais achat, ils sont essentiels pour l’expérience utilisateur. En effet, ces marques ont compris que qu’il faut laisser tous les commentaires, même ceux qui sont désobligeants. Je pense que les commentaires sont encore très sous-exploités par les sites web des entreprises, qui y gagneraient énormément en transparence et en qualité.

  8. #8 par coreight (@coreight) le 7 janvier 2013 - 23:56

    Les commentaires ne sont pas morts, bien au contraire !
    Ils ne tiennent simplement pas en place.
    Plus question de les voir se limiter à l’espace réduit du bas de page des articles de nos blogs : ils sont présents sur chaque canal de diffusion. Et leur nombre est sans doute finalement au moins aussi important qu’avant la montée en puissance des réseaux sociaux.
    Serait-il pour autant judicieux de tenter de tous les rassembler en un même espace ?
    Je ne pense pas.
    Si les canaux sont différents, c’est aussi dans la plupart de cas que le public cible est lui même différent sur chacun d’entre eux.

    Je ne suis pour ma part pas prêt de laisser la gestion des commentaires à Facebook sur mon blog, mais je le ferais sans doute sans hésitez sur d’autres projets où je souhaite que cette plateforme soit au coeur de la diffusion du contenu.
    Nous avons le choix, profitons-en 😉

  9. #9 par sophie mum le 8 janvier 2013 - 12:11

    effectivement il y a une baisse des commentaires sur les articles mais les lecteurs sont la ou commente vient twitter, hc, fb… donc ils sont passé lire l’article mais c’est vrai que c’est pénible surtout quon passe du temps a régider un article

  10. #10 par Grégory le 9 janvier 2013 - 7:18

    Merci pour tous ces commentaires 🙂 Toujours pas de solutions donc et en même temps, comme nous cherchons à diffuser le plus possible nos articles sur les réseaux sociaux, il ne faut pas s’étonner de voir les commentaires s’y concentrer.

    Pour revenir sur la remarque de @coreight, il peut être intéressant en effet d’avoir des fils de commentaires séparés sur plusieurs médias et de « prendre la température » des publics. Vous avez déjà eu des expériences de ce type ?

%d blogueurs aiment cette page :