Archives de janvier 2009

Aprés l’élection les votants veulent toujours participer !


Je viens de tomber sur une étude intéressante qui suit l’élection du nouveau président des États Unis. L’enquête « Post-Election Voter Engagement » du Pew Internet Project met en particulier l’accent sur la volonté des supporters de B.OBAMA de continuer à être écouter après la campagne. Pour être précis 46% manifestent le désir d’être consultés et écoutés dans l’année qui vient. C’est particulièrement vrai pour les utilisateurs des réseaux sociaux :

sondageobamaOn sait que la stratégie du nouveau président a été particulièrement bien menée sur le Net. Est-ce un hasard si sa politique de relance porte en particulier sur des travaux d’infrastructures qui vont permettre de faire progresser le haut-débit ?

Je vous invite aussi à lire l’article de Marianne2 à ce sujet, « La cyber-campagne d’Obama n’est pas importable en France » qui permet d’avoir une vue un peu plus large du phénomène.

Poster un commentaire

Les blogueurs, nouveaux supports marketing ?


On avait déjà eu un petit aperçu, notamment via les pérégrinations des Bridgets, de l’imagination des marques en direction des blogueurs.

Le collectif Bloggeragency (communauté de blogueurs d’agence) nous en donne une idée encore plus précise en lançant le concours « La meilleure opé blogueurs de 2008 » sur son blog collectif.

ope-blogueurs

Pour les votes, ça se fait ici et c’est ouvert jusqu’au 31 janvier.

Le blogueur, homme-sandwich version 2.0 ?…

,

1 commentaire

Bravo les filles


La saison médiatique commence sur les chapeaux de roue.

Deux blogueuses de Bourgogne sont dans le classement des 10 femmes qui compte pour B&Rent en 2008. Il s’agit de Christelle et de Laure. – lire l’article

Hier le Bien Public a interrogé trois blogueurs de Bourgogne pour son article sur le danger des réseaux sociaux. lire l’article

Bravo à tous et n’hésitez pas à nous faire part de vos retombées presse.

1 commentaire

Une Webschool à Dijon ?


Connaissez-vous le principe de la Webschool ? C’est assez simple en fait, si on prend l’exemple d’Orléans voici ce que l’on trouve sur le site : la « WebSchool Orléans est une initiative gratuite et ouverte à tous, dont l’objectif est de permettre au plus grand nombre de se former aux outils et pratiques du Web et du Web 2.0. »

Après une longue discussion avec Fabien Prêtre (Orléans) et Lérig Couprie (Tours), j’ai aussi noté quelques caractéristiques utiles pour que ça marche :

  • Des intervenants passionnés
  • Pas de prise de tête, tout le monde est dans le même bateau
  • Des soutiens locaux pour que le budget soit minime
  • De la pratique, de la pratique !

Tout ça pour vous dire que le concept me plaît beaucoup et que j’y vois, pour Dijon, une sorte de chaînon manquant entre les conférences « classiques » et les barcamps. La Webschool est plus interactive que les conférences, elle permet de se faire directement la main en ligne après une introduction formelle. Les groupes de travail sont petits et les gens, quelque soit leur niveau, peuvent venir avec leurs questions et y trouver une manière simple de progresser (voir en particulier « Comment sont organisées les réunions WebSchool Orléans ? »). La Webschool est également moins « impressionnante » que le barcamp, à mon avis en tout cas. Les thèmes sont en grande partie définis, ce qui évite de mettre directement les personnes les moins au courant en position d’acteurs. Et cependant elles participeront avec leurs questions et leurs interrogations à la première, deuxième ou troisième séance, peu importe. C’est un concept simple qui doit permettre de réunir simplement la fameuse Mme Michu avec les pro 2.0 : la première pour apprendre et ensuite partager ce qu’elle a appris, les seconds pour transmettre et échanger leurs savoirs.

Nous avons la chance sur Dijon d’avoir un tissu informatique et « 2.0 » très actif, à la fois en terme d’associations (Ubuntu-dijon, Coagul), d’initiative privés (3B.0, les barcamps) et de structures institutionnelles (SATI21, les PANDA, L’espace numérique professionnelle de la CCI Dijon et Dijon-Ecobiz TIC). Peut-on nous unir tous pour mettre en place une initiative de type « Webschool » ? Etes-vous intéressés par une mise en place sur Dijon ?

J’attends vos commentaires avec impatience !

, , ,

15 Commentaires

J’ai une mauvaise nouvelle pour tous les blogueurs…


… c’est que nous allons sans doute tous finir :

a) en prison

ou b) sur la paille !

Si, si, je vous assure : c’est Matthieu qui nous l’a dit…

Lire la suite »

7 Commentaires

Vers le numérique écolo ?


informatique verte

informatique verte

Avec le grand remaniement ministériel qui vient de se mettre en place, la secrétaire d’Etat à l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, prend le poste d’Eric Besson, et devient secrétaire d’Etat à la Prospective et au Développement de l’Economie numérique.
Ceci étant dit, et en connaissant les convictions personnelles de NKM pour tout ce qui touche à l’écologie, doit-on s’attendre à des outils informatiques plus verts ? Ce serait amusant et plutôt intéressant comme démarche.
Mais c’est quoi au juste l’informatique verte ? Et bien c’est la façon d’organiser et de construire des outils informatiques et numériques (ordinateurs, PDA, mobiles,…) de manière à limiter leur impact sur l’environnement et la santé.
– En construisant des ordinateurs moins gourmands en ressource électrique,
– avec des composants moins nocifs pour l’environnement,
– en limitant l’utilisation de matériaux dangereux (comme par exemple les retardateurs de flammes bromés),
en organisant une collecte des déchets informatiques et leur recyclage de façon efficace et simple (et pas en les envoyant dans des décharges à ciel ouvert en Chine où ils pourront tranquillement pourrir l’eau des rivières), etc.

Et vous, êtes vous sensible aux efforts de certains constructeurs en ce qui concerne une informatique plus verte ? Lorsque vous irez acheter votre prochain ordinateur portable, serez-vous enclin à choisir un modèle dit « vert » plutôt qu’un autre ?

, , ,

4 Commentaires

And we wish you an happy new year !


Je prends le clavier quelques minutes pour vous souhaiter à tous une très bonne année 2009 !

Au programme un troisième barcamp dijonnais en prévision, j’espère un futur blogcamp Dijon pour le premier semestre (ça, je vous en reparlerai bientôt), les apéros blogueurs etc…

Mobilisons-nous avec la même énergie dont nous avons su faire preuve cette année et faisons avancer le schmilblik !

A très bientôt !!

Laure

5 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :