Peut-on faire confiance à Google ?

Logo de Google

Je suis un gros utilisateur des services Google et voilà qu’aprés l’intervention d’Eric NICOLIER aujourd’hui au forum de la FNAC je me pose des questions sur ce choix dicté par la facilité et l’excellente ergonomie de leur produits.

Sans faire le polémique, je suis allé voir les conditions d’utilisation de ces services (merci Eric) car, comme beaucoups je pense, je ne les ai pas lu avant … Je vous invite également à prendre un peu de temps pour les lire, vous trouverez par exemple :

4.4 Vous reconnaissez et acceptez que, si Google désactive l’accès à votre compte, vous pourriez ne pas avoir accès aux Services, aux coordonnées de votre compte ou aux fichiers qui y sont disponibles.

7.2 Vous acceptez que vos données soient utilisées conformément aux chartes de protection des données personnelles de Google.

11.1 Vous conservez la titularité des droits (droits d’auteur et tous autres doits) que vous détenez sur le Contenu que vous soumettez, affichez ou publiez sur les Services, ou par le biais des Services. En soumettant, affichant ou publiant le Contenu, vous acceptez de concéder à Google une licence perpétuelle, irrévocable, pour le monde entier, à titre gratuit et non-exclusive pour reproduire, adapter, modifier, traduire, publier, représenter, afficher et distribuer tout Contenu que vous soumettez, affichez ou publiez sur les Services, ou par le biais des Services. Cette licence a pour seul but de permettre à Google d’afficher, de distribuer et de promouvoir les Services et peut être révoquée pour certains Services, comme indiqué dans les Conditions supplémentaires applicables à ces Services.

11.2 Vous convenez que cette licence comprend le droit pour Google de mettre ledit Contenu à la disposition de sociétés, organisations ou individus tiers avec lesquels Google entretient des rapports pour la fourniture de services communs, et de l’utiliser en conjonction avec la fourniture desdits services.

11.3 Vous reconnaissez que Google, dans l’exécution des étapes techniques requises pour fournir les Services à ses utilisateurs, peut (a) transmettre ou distribuer votre Contenu sur différents réseaux publics et sur plusieurs supports ; et (b) apporter les changements nécessaires à votre Contenu pour le rendre conforme et l’adapter aux conditions techniques des réseaux, des dispositifs ou des supports. Vous accepter de concéder une licence à Google lui permettant d’effectuer les actes susvisés.

Inutile d’aller plus loin je pense que vous commencez à vous poser les mêmes questions que moi. Décidement les problèmes de droits et de licence sur Internet se pose même là on on les attend le moins !

Grégory

, , , , ,

  1. #1 par Bastien le 13 septembre 2008 - 1:23

    Belle réactivité ! Greg l’homme qui blog plus vite que sont ombre !

    Non seulement les licences des produits google (la plupart gratuit mais propriétaire), sont truffé de ce genre de conditions d’utilisation, mais ce qui fais peur, c’est le nombre d’utilisateurs qu »il y a derrière, et donc l’impacte que ce genre de chose peut avoir.

    Après, comme l’a fais remarquer Eric Nicolier pendant le forum, ce genre de contrat ne peut « en principe » pas prévaloir sur les lois fraçaise … Mais en principe seulement.

    En tous cas, voila encore un exemple du coté incontrôlable, du web 2.0 …

  2. #2 par Pascal le 13 septembre 2008 - 8:48

    Merci pour cet article. Vous avez eux la chance tous les deux d’être au courant… A quand un agenda sur ce site… Il ne se passe tant de choses que çà en Bourgogne, allrs si en plus on l’apprend après…. On va tous aller ou retourner à Paris…

    Bon les conditions d’utilisation font peur évidemment.
    Microsoft y a bien longtemps avait déjà des contrats extraordinairement incroyables… mais nous sommes dans un système juridique anglosaxon, Eric est plus conpétent que moi…
    Après je suis moi aussi un gros utilisateur de produit Google, car tres tres ergonomiques et pratiques. En alternative, j’utilise quoi ? Je recherche des produits ergonomiques, ouverts, compatibles… pas simple comme quête en 2008.

    Bon à bientôt,

  3. #3 par eric nicolier le 13 septembre 2008 - 9:14

    Pour ceux qui n’étaient pas hier soir au forum de la Fnac, j’ai écrit sur mon blog un court texte qui en résume l’esprit :

    http://ecrire.typepad.fr/nicolier/2008/09/le-web-20-vous.html

    De toute manière je reprendrai cette thématique lors du prochain Barcamp.

  4. #4 par Simon G le 13 septembre 2008 - 9:47

    Au niveau le la loi, je suis d’accord avec Bastien, il me semble qu’un bonne partie de ces conditions sont simplement inaplicables en france car le droit francais accorde un certain nombre de lois inaliénables.
    Mais je serais bien en mal de reconnaitre lesquelles et d’en parler d’avantage.

    J’utiliseaussi une partie des outils google car ce sont les meilleurs … ce qui m’ennuie le plus c’est leur capacité à recouper mes mails, mes recherches, mes documents, mes pièces jointes, mon agenda …
    Je vais me faire violer paaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrrrrr Gooooooooooggggggleeeeee !!

  5. #5 par André ROY le 24 septembre 2008 - 9:24

    Le 18 Octibre 2008, rendez-vous à Libr’expOS 2 à la Médiathèque Champollion à Dijon !
    Cet évènement est organisé par l’association Ubuntu-Dijon. Tout le monde y est convié : que vous soyez utilisateur ponctuel de l’outil informatique ou amateur averti, vous serez le bienvenu pour découvrir en notre compagnie l’informatique libre.

    Pour plus d’informations, voir le site d’Ubuntu-Dijon
    http://www.ubuntu-dijon.org/index.php/projets/librexpos

    Merci pour votre contribution à faire connaître cet évènement !

%d blogueurs aiment cette page :