What are you doing ?

logo twitterIl y a quelques mois, je me suis inscrite sur Twitter, un service en ligne de micro-blogging.
Et depuis quelques temps je me pose de réelles questions quant à l’utilité d’un tel service dans un cadre professionnel…

Mais au fait, c’est quoi le micro-blogging ??
Sur ce point, je ne vais pas reprendre les définitions de ce qu’est le micro-blogging, sujet qui a beaucoup fait parler de lui dans la blogosphère l’année dernière.
Du coup je vous redirigerai vers l’article de Xavier Aucompte sur b-r-ent « tout savoir sur le micro blogging pour l’intégrer » qui a l’avantage d’agréger pas mal de liens nous permettant d’avoir des explications assez complètes avec les avis (très partagés) sur la question à 100$ : « A quoi ça sert? »

Puisqu’ici je parle en mon nom, je vais vous livrer mon aperçu de Twitter et mon avis sur les usages qu’on peut en tirer du côté professionnel.
Après tout il vaut toujours mieux se faire sa propre opinion.

Après tests, pour moi c’est un mélange entre le sms et le blog… avec une petite pincée de flux RSS et un arrière goût de msn…

  • sms : pour le côté messages courts = 140 caractères par mises à jours (twit ou tweet);
  • blog : pour le côté accumulation anté-chronologique des mises à jour et l’excellente indexation par les moteurs de recherche. Par contre, pas de possibilité de commentaires… la conversation se fait plutôt sur le modèle de la messagerie instantanée, mais en public.
  • flux RSS : on peut suivre les twitters d’autres personnes et tout le monde peut s’abonner à mon twitter via un système de flux RSS;
  • msn : parce que cela rappelle fortement l’esprit « je raconte ma vie dans mes pseudos msn »🙂

A quoi ça sert ?
Pour ma part, je l’utilise pour l’instant surtout pour faire de la veille. En effet, Twitter a l’avantage d’offrir une fonctionnalité de réseaux social ou de communauté si l’on préfère. Et ça me permet de suivre les twits de quelques experts. Mais qui ne sont finalement qu’une diffusion sur un autre média du contenu de leur blog (que je suivais déjà avant…).

Twitter en entreprise ?
Je suis loin d’être convaincue !
Est-ce que cela pourrait être la « machine à café » virtuelle ? C’est vrai, aujourd’hui, combien de personnes utilisent msn au boulot comme lieu d’échanges ponctuels informels avec sa communauté ? De plus en plus. Mais alors, qu’apporte Twitter en plus ?
[Ainsi, le micro-blogging permet de se poser des questions rapides –éventuellement enrichies de fichiers multimédia- entre membres d’une équipe et d’obtenir des réponses dans l’instant, à l’image d’un collègue de bureau qui n’aurait qu’à toquer à la porte voisine avec une photo sous le bras.]
Source

Utilisation marketing ?
Sur ce point, mais encore une fois, tout dépend de la cible, il est vrai que le micro-blogging peut être un bon outil de marketing viral. mais bon, ça rejoint le principe du sms marketing…

Et vous, vous en pensez quoi ?

, , ,

  1. #1 par roycod le 4 mars 2008 - 20:35

    Pour moi aussi bien sur le plan personnel que professionnel, Twitter peut être vraiment très utile. Quand on s’intéresse de près à Twitter et que l’on se constitue un réseau conséquent, on fait une veille remarquable et très complémentaire des blogs. Pour découvrir de nouveaux services, pour la couverture d’événements (Le Web 3, Webdeux connect…), pour bookmarker des liens etc etc. Je retiens également une chose très importante dans le côté personnel c’est la réactivité extraordinnaire sur Twitter, qui, si votre réseau est bien fait, regorge d’experts dans différents domaines et sont donc capables de vous répondre avec précision sur des sujets ou des questions précises.

    Je prends l’exemple d’aujourd’hui, j’ai posé une question, en dix minutes une douzaine de personnes m’ont envoyé leurs réponses. De même avec un blogueur qui recherchait une image et qui a eu un lien en deux minutes.

    D’un point de vue professionnel, je le vois plus comme un outil de com’ interne qu’un outil de veille. Sur le plan interne ça peut être hyper bénéfique car si toutes les personnes d’une même entreprise sont liées, elles sont toutes au courant à l’instant T de l’information que vous faites passer, ce qui n’est pas le cas, ou du moins c’est plus fastidieux, avec MSN Messenger par exemple. Je prends l’exemple d’une réunion avec un client : si vous êtes dans une entreprise de 80 personnes, plutôt que de passer de bureau en bureau, vous envoyez votre message sur Twitter et tout le monde est au courant.
    Deuxième exemple, si votre entreprise est présente sur tois sites différents (Marseile, Lille, Nantes), plutôt que de passer d’email forwardés en email forwardés ou de coups de téléphone en coups de téléphone, vous envoyez l’information sur Twitter et tout le monde est au courant.

    Et là où cela peut être encore plus intéressant c’est que si vous avez des commerciaux à travers la France et que vous voulez leur changer leurs itinéraires pour aller voir tel ou tel client. Il suffit que ceux-ci aient activé l’option « sms téléphonique » dans leurs comptes Twitter et il recevra par sms, gratuitement, l’information que vous avez à lui faire passer. Gain de temps (et d’argent) considérable !

    J’espère que c’est assez clair, j’ai un peu de mal à mettre mes idées dans l’ordre après cette grosse journée😉

  2. #2 par Pascal Minguet le 6 mars 2008 - 10:50

    Merci à Laure et Johann, j’ai mieux compris, parce que comme beaucoup j’essaie plein de chose, mais mon temps n’est pas élastique et je garde du temps pour la vraie vie.
    Le côté com interne m’intéresse, et c’est encore plus vraie si l’on travaille réellement en mode projet ou sur plusieurs sites, voir comme moi en indépendant, on peut ainsi « vivre » ses projets et être actif et faire avancer à tout moment.
    C’est simple je vais aller m’inscire tout de suite, alors gare au « Twits »

  3. #3 par lauredessaux le 6 mars 2008 - 11:39

    Merci Johann pour ces éclaircissements. Je vais creuser l’aspect sms gratuits…
    En attendant, allez voir l’excellente vidéo de Common Craft (en anglais) sur Twitter !

  4. #4 par xavier.aucompte le 7 mars 2008 - 14:21

    Il est bien de continuer à échanger sur le micro bloging et pas seulement sur Twitter même si le premier a pris ses lettres de noblesse avec le second.

    Personnellement, j’ai un compte que je n’utilise presque jamais sûrement au désespoir de ceux qui m’ont twuité mais je ne suis pas arrivé à intégrer cet outil dans mon quotidien. Pourtant je trouve cet outil comme très bien et avec beaucoup de potentiel.

    Pour ce qui est de l’entreprise, l’affaire est toute autre. A la différence de Johann, je n’y crois pas en comunication internet si ce n’est dans celui du ou des Directeurs pour que les employés puissent les suivre. A l’échelle, d’un grand Groupe, cela deviendrait vite une cacophonie.

    Par contre, je crois que c’est l’outil à privilégier pour les PME/PMI et pour tous les réseaux commerciaux et métiers de proximité. Avec une bonne pratique, cela pourrait même devenir un outil génial pour les artisans en relation avec leurs clients.

    Je serai heureux de monter cela pour une des petites entreprises de Bourgogne. A bientôt

  5. #5 par ousmane le 13 mars 2008 - 19:49

    En bonne victime de web 2.0 et après tout le buzz qu’il y a eu au sujet de twitter, je teste également l’outil actuellement.
    Mes premières impressions ; et bien perso je ne trouve qu’un’intérêt assez limité à l’outil… Je l’utilise pour suivre quelques blogs mais je préfère encore suivre via rss .
    j’avoue ne pas encore avoir réussit à integrer l’outil à mon mode de travail, et l’idée même de décrire ce que je suis en train de faire me semble quand même curieuse😉 Pas vous ?

    Sincèrement je suis un peu déçu après tout le tapage qu’il y a eu autour du site, à voir si mon avis va changer avec le temps…

    J’attends de voir également l’arrivée de seesmic de Loic Lemeur, un service de micro blogging vidéo…

  6. #6 par François-Xavier Bodin le 18 mars 2008 - 18:00

    Et bien à moi, ça vient de me permettre de découvrir ton blog et aussi http://b-r-ent.com/ que je ne connaissais pas et qui sont très intéressant…
    Sinon, plus constructif, je m’étais plié à l’exercice de la réflexion là :
    http://www.fxbodin.com/fx/2007/09/13/twitter-n-est-pas-jouer/
    et au questionnement à l’usage, ici :
    http://www.fxbodin.com/fx/2008/02/18/twitter-2008-02-18/

  1. Blogs n co | Twitter, ma seconde source d’infos après Netvibes
%d blogueurs aiment cette page :